#TendancesCréatives : Luminaires Créatifs

Bien éclairer sa maison est indispensable, pour y voir clair, bien sûr, mais aussi pour donner une ambiance et pour se sentir bien. Selon les pièces, selon la superficie, selon ses goûts, le choix des luminaires ne sera pas le même. D’une atmosphère cosy à une ambiance industrielle, il n’y a qu’une lampe. Je vous propose donc de customiser ou de créer des luminaires pour donner une touche déco un peu originale et à moindre coût à votre intérieur.

Luminaires récup

Dans le style facile et efficace on pensera à détourner certains objets comme un saladier en métal par exemple.


Crédits : My Home

Le modèle ci dessus coûte une trentaine d’euros et sa texture en métal martelé noir et son intérieur or évoque un style industriel et chic. Pour le transformer en abat jour on viendra percer le fond à l’aide d’une perceuse pour faire un trou juste assez grand pour passer le câble et le système électrique de l’ampoule.
Vous pourrez récupérer n’importe quelle saladier en métal et le repeindre avec une bombe de la couleur de votre choix.

Autre objet que l’on pourra également détourner : une corbeille en osier ou en rotin pour une touche un peu naturel et bohème

Crédits : Be Frenchie

On pourra faire le choix du 100% naturel ou de faire parler l’artiste qui sommeille en soi en la repeignant totalement ou en partie. La réalisation de motifs un peu graphiques pourra être un bon moyen d’apporter un grain de créativité dans un intérieur un peu minimaliste.

Luminaires 100% homemade

Après avoir jouer la carte de la récup je vous propose d’aller un peu plus loin afin que vous puissiez avoir dans votre intérieur des pièces de luminaires design et ce tout en épargnant votre compte en banque.

La première pièce que je vous propose de découvrir est la lampe Volière de Mathieu Challières, un designer français, qui apporte une touche nature dans votre intérieur.

Crédits : Bouf !

Elle figure une cage à oiseaux où l’on retrouve une jolie ménagerie de volatiles colorés. Mais le bucolique a un certain prix puisque cette lampe coûte environ 500 euros. Je vous propose d’ailleurs réaliser le même luminaire ou a peu près pour 10 fois moins.

La deuxième inspiration que je vous propose de découvrir est un revival des années 70.

Crédits : Pamono

La créatrice Ana Kras a remis au goût du jour les lampes aux abats jour en laine pour en faire des objets de décoration à part entière en jouant sur l’association de couleurs pour donner un effet graphique. Pour sauvegarder votre porte monnaie encore une fois je vous propose d’utiliser des carcasses d’abats jour et de la laine pour créer votre propre lampe bonbon.

Enfin pour finir. Vous êtes vous déjà retrouvé.e.s à un repas et de voir une bouteille sur la table et de vous dire que vous la verriez bien en lampe ? Non ? Moi non plus… Mais apparemment nos amis italiens si. J’ai déniché un appareillage qui permettra de transformer quasiment n’importe quelle bouteille en lampe. Il s’agit d’un système électrique d’ampoule basique mais qui présente un tube en plastique qui permet de l’insérer dans le goulot de la bouteille.

On pourra l’utiliser seul ou avec un abat jour. Ce dispositif coûte une vingtaine d’euros en ligne. Cela peut être un moyen d’apporter une touche un peu original à votre intérieur selon la bouteille que vous choisirez. C’est sur qu’une bouteille de limonade ne fera pas le même effet qu’un magnum de champagne mais après chacun ses goûts !

#TendancesCréatives : Décorer son Jardin

Ne vous fiez pas aux températures extérieures, à ce qu’il paraît le Printemps est arrivé depuis deux semaines. Et qui dit Printemps dit petits oiseaux qui chantent, arbres en fleurs mais surtout retour au jardin. De quoi se faire du bien avec le retour des beaux jours puisque le jardinage représente une vraie source de bien être. Il y a même une discipline qui lui est consacrée : l’hortithérapie qui met en avant les bienfaits physiques et psychiques du jardinage.

Et que serait un joli jardin sans une dose de créativité ? On va donc voir voir aujourd’hui quelques idées pour aménager son jardin, son balcon ou sa terrasse.

Pas Japonais Végétal

Pour vous frayer facilement un chemin entre vos arbustes et vos parterres de fleurs je vous propose de réaliser des pas japonais en béton. Si vous avez suivi il y a quelques mois la chronique sur le béton créatif, cette technique n’a plus de secrets pour vous !


Crédits : HGTV

Ici on prépare son mélange que l’on va étaler sur de grandes feuilles afin d’obtenir un motif végétal à parsemer dans son jardin. Le coté brut du béton apportera un joli contraste avec le vert de la nature ambiante.

Palettes jardinières

Coté plantations, si vous aimez faire de la récup ou si vous n’avez pas beaucoup de place sur votre balcon ou votre terrasse. Vous pourrez détourner une palette en bois pour la réalisation de jardinière.


Crédits : Paris à l’Ouest

J’en ai d’ailleurs installée une sur mon balcon où j’ai planté des herbes aromatiques pour cuisiner et de la menthe pour les mojitos de l’été:D.
Il faudra être bien outillé pour démonter certaines parties récalcitrantes.

Il vous faudra dans l’idéal deux palettes afin de pouvoir récupérer des morceaux de planches pour créer le fond de vos jardinières.
Prenez soin de choisir des palettes de type Europe plus solide et surtout n’ayant pas été traitées avec trop de produits chimiques. Pour renforcer la résistance du bois aux intempéries vous pourrez utiliser de l’huile de lin par exemple.

Étiquettes recup

Une fois vos jardinières prêtes et vos plantations faites il faudra penser à repérer vos plantes à l’aide de petites pancartes que vous pourrez réaliser à partir de cuillère en bois que vous pourrez peindre


Crédits : A Dash of Megnut

Une activité parfaite pour les petits qui pourront ainsi commencer à s’initier au jardinage et vous aider à entretenir vos cultures.

Mini serre

Et d’ailleurs pour être sure de profiter de la saison il est déjà plus que temps de faire vos semis. Sur mon balcon je cultive en plus de la menthe pour le mojito, des tomates, des poivrons et des tomates cerises. Du coup pour préparer mes petites pousses je me suis fabriquée une mini-serre à partir de cadres photos en bois.
Plutôt que du verre les parois sont ici en plastique transparent moins fragile et plus léger. Cela se monte très facilement. Vous aurez seulement besoin d’un marteau et quelques petits clous.

Pots ceramiques

Enfin pour donner un peu de couleurs à vos pots en terre cuite vous pourrez les customiser à l’aide de carreaux en céramique façon mosaïque. Vous en trouverez à 30 centimes d’euros en magasin de bricolage. Il faudra en faire de petits morceaux à l’aide d’un marteau par exemple. Pour les fixer sur le pot on prendra simplement du joint colle utiliser pour fixer le carrelage. On fixera d’abord les morceaux, puis on laisse sécher pendant 24h avant réaliser les joints. Vous pourrez remplacer les carreaux par des plaques de mosaïques vendues en magasin également mais aussi de la vielle vaisselle ou des coquillages par exemple.

Et voilà vous avez tout ce qu’il vous faut pour avoir un joli jardin en espérant que vous ayez la main verte

#TendancesCréatives : Décorations de Pâques

J-3 avant les chocolats ! Dimanche on fête Pâques bien sur , les cloches, les lapins mais surtout la gourmandise. Ce sera l’occasion pour beaucoup de famille de se retrouver autour d’un bon repas ou pour la fameuse chasse aux œufs. Attention à la crise de foie !

Pour recevoir votre famille je vous ai sélectionné quelques idées de décorations à faire par les grands et les tout petits.

Pour offrir les chocolats achetés en chocolaterie ou faits maisons sous forme de mendiants par exemple, vous pourrez réaliser une petite boite en forme de mignon petit lapin.

Crédits : Zü // http://www.zu-blog.com/
Vous trouverez sur internet des modèles gratuits à imprimer. Une bonne paire de ciseaux, un peu de colle et un soupçon de patience et le tour sera joué !

Toujours pour présenter vos chocolats il sera possible de personnaliser des boites en cartons en forme d’oeufs. On en trouve de différentes tailles selon la gourmandise de chacun. On pourra réaliser des motifs ou des formes variés et utiliser pourquoi pas des gommettes ou du masking tape par exemple.

En décoration de table on aura la possibilité  d’utiliser de vrais œufs ou du moins leur coquilles pour donner un coté champêtre.

Crédits : Fleurs Et Couleurs // http://www.fleursetcouleurs.net
Pour cela il vous faudra des moitiés de coquilles d’œufs vides. On viendra y placer de la mousse de fleuriste humidifiée dans laquelle on viendra piquer de jolies fleurs printanières. Vous pourrez aussi décorer des coquilles entières à l’aide de feutres Posca dans de jolies teintes pastels.

Pour réguler la quantité de chocolats ingérée par vos enfants pendant la chasse aux œufs je vous propose l’utilisation d’oeufs en plastique peints qui ne craindront pas le temps humide que nous avons en ce moment.

Pour présenter vos chocolats vous pourrez récupérer les boites à œufs en cartons pour en faire des minis panier pour y mettre vos friandises.

Crédits : Fabricamania // https://fabricamania.wordpress.com/
Il suffit de découper les petites alvéoles que vous pourrez rependre selon vos goûts. Un morceau de fil de fer viendra servir de anse avec un petit nœud de couleur assortie.

Enfin dernière idée : la customisation de pot en terre cuite pour les transformer en petit lapins blancs.

DIY de Pâques: des pochons pour la chasse aux œufs

Comme chaque année l’arrivée du printemps rime avec chocolats ! En effet, le week-end de Pâques est dans quelques jours, l’occasion pour nous de vous proposer un diy pour partir à la chasse aux oeufs. Ces petits pochons seront à personnaliser dans les couleurs  et les motifs de votre choix ainsi qu’à l’aide de petits éléments réalisés en feutrine.

A faire dans différentes tailles, selon votre degré de gourmandise..^^

C’est Soazig, générale en chef des cousettes mignonnes et de la feutrine qui vous propose aujourd’hui ce pas à pas pour confectionner votre petit sac à personnaliser.

DIY Pochon de Pâques – le matériel

. différents coupons de tissus (extérieur et doublure)

. de la feutrine

. du fil de broderie

. des rubans et croquet

. de la colle à tissus

. le nécessaire de couture: épingles, aiguille, machine à coudre ciseaux

Taille des pochons (couture comprise) :

Grand pochon : 2 morceaux de 30cm x 20cm pour le haut + 2 morceaux de 30cm x 18cm pour le bas

Petit pochon: 2 morceaux de 25cm x 15cm pour le haut et le bas.

DIY Pochon de Pâques – Les étapes : La customisation

Commencez par réaliser les différents éléments en feutrine qui serviront à customiser notre pochon. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le dessin, vous pouvez faire une recherche d’images pour avoir une base à reproduire. J’ai choisi un mouton, un lapin et un oeuf que j’ai découpé dans différentes tailles. Réservez les petits éléments pour plus tard, nous les utiliserons pour personnaliser le lien du pochon.

Vous pouvez vous amuser à coller des joues et broder les visages. Pour cela, utilisez vos fils de broderie en faisant des points droits pour réaliser les expressions de vos personnages.

Avec de la colle à tissu, positionnez vos rubans pour customiser vos œufs. Amusez vous avec les couleurs et motifs pour un pochon très coloré.

Découpez les morceaux de tissus pour la partie extérieur du pochon. J’ai choisi des tissus à motifs pour la partie supérieur et des tissus plus simples pour le bas afin de mieux faire ressortir nos éléments en feutrine.

Adaptez la taille des différents morceaux en fonction de la dimension finale de votre pochon.

Pour bien choisir, disposez vos éléments en feutrine sur le morceau du bas pour être certain.e.s que vous aurez assez de place. Assemblez vos morceaux endroit contre endroit et collez vos éléments sur votre tissu.

J’ai choisi de customiser un seul côté mais libre à vous d’ajouter des décos sur le recto et le verso :D.

DIY Pochon de Pâques – Les étapes : L’assemblage

Partie extérieure

Une fois vos différents morceaux customisés, on passe à l’assemblage de la face arrière et de la face avant du pochon. Au moment de coudre Laissez une petite ouverture un peu plus grande que la largeur du lien pour pouvoir le passer.

Pour refermer ceux-ci on prévoit un lien coulissant que l’on pourra placé de deux manières. On pourra faire un lien simple sans effet bouffant en plaçant les repères à 1cm du bord du tissu (correspond à la marge de couture).

Pour obtenir un effet bouffant, on placera le premier repère à 3 cm ou plus.

Une fois la partie extérieure terminée, coupez vos morceaux de tissu pour la doublure. Assemblez vos morceaux de tissus endroit contre endroit. Laissez une ouverture sur le fond ce qui nous permettra de retourner le pochon lors de la prochaine étape.

Nous allons maintenant assembler nos morceaux ensemble. Glisser les l’une dans l’autre, endroit contre endroit. Épinglez les en haut et piquer.

Retournez ensuite votre pochon. Vous pouvez le repasser pour bien aplatir la couture du haut ce qui facilitera le travail pour la suite. Refermez le fond de la doublure par un point invisible ou à la machine.

Une fois votre pochon bien repassé, réalisez vos coutures pour ensuite y glisser votre lien. Pour le lien simple une seule couture suffira dans le base, pour donner l’effet bouffant on fera deux coutures pour enserrer notre lien.

Pour vous aidez, vous pouvez soit mettre des petits traits à la craie pour aller droit ou coller un morceau de masking-tape sur votre machine qui vous servira de guide pour aller droit (c’est la méthode que j’ai utilisé).

Glissez ensuite vos liens à l’aide d’une épingle à nourrice. Elle vous servira de guide pour faire passer votre lien grâce à sa rigidité. Une fois les liens ressortis, collez vos petits éléments en feutrine pour ajouter une fantaisie supplémentaire.

Vos pochons sont maintenant terminés et prêt à être utilisés pour partir à la chasse aux oeufs :D. N’hésitez pas à partager avec nous vos réalisations faites à partir de nos tutoriels!

Coups de ♥ #DIY #6: patrons de couture pour le Printemps

Parmi les activités créatives pratiquées par les membres de la team, la couture occupe une belle place.

Aujourd’hui Soazig vient nous proposer une sélection coups de ♥ de patrons que l’on peut retrouver sur différents blogs. De quoi vous donner l’envie de vous lancer ou de progresser pour réaliser une jolie garde robe.

Au programme : une sélection variée de modèles et créateurs pour que chacun puisse y trouver son bonheur !

Source image de Une: Découd Vite

 

Une garde robe de Printemps sur mesure

1- Pour préparer sa garde robe de printemps, la blouse Violette de Dessine moi un patron réalisé par Like a Bobo sera parfaite. Elle a choisi un joli tissu ananas et un passepoil doré. Elle dévoile aussi quelques conseils et modifications qu’elle a apporté pour ajouter sa touche personnelle.

2- On continue avec les hauts et le chemisier Suzon de République du Chiffon qu’a confectionné Huguette Paillettes dans un joli vichy noir et blanc. On aime beaucoup le rendu de ce chemisier avec les petits volants. Elle a réalisé un article très détaillé et très complet sur ses impressions avec les petits + et petits – . Vous pourrez ainsi faire le plein de conseils pour le réaliser à votre tour.

3- Bibouchka a réalisé une jolie salopette avec le patron de Pauline y Alice. Il s’agit du modèle Turia réalisé dans un tissu estival aux motifs palmiers. Un patron qui permet d’apprendre de nouvelles techniques et de se lancer un super défi.

Votre petite robe noire…ou pas

4- On a craqué pour la jolie robe Clarisse de Chez Machine confectionnée par la blogueuse Pour mes jolis mômes. On a beaucoup aimé la forme et le choix de son tissu oiseaux, un rendu vraiment très sympa et un patron qui propose différentes déclinaisons pour différents niveaux.

5- On continue avec les robes, voici la Cambi Dress cousue par Along avec Anna. Un patron en anglais proposé par Sewaholic. Elle nous donne un avis éclairé sur le patron, très clair ne présentant pas de difficultés malgré la langue étrangère. Elle partage aussi son expérience et ses petits conseils pour la réaliser sereinement à son tour.

6- On a hâte de laisser son manteau d’hiver au placard mais pour affronter les fraîcheurs du printemps, pourquoi ne pas réaliser un trench ? Les Créations du Papillon a réalisé celui proposé par Deer and Doe. Un patron qui demandera patience et rigueur car il présente de nombreuses techniques mais qui apportera beaucoup de satisfactions une fois terminé. On aime beaucoup cette blogueuse qui nous dévoile beaucoup de ses cousettes avec des avis très complets.

7- On termine notre sélection par le pull Aster proposé dans le magazine de la Maison Victor de mai/juin 2016. My Name is Georges l’a réalisé dans un joli jersey à pois doré. Un intemporel à avoir absolument dans sa garde robe et qui nous permettra d’apprendre à poser des bord-côtes.

Alors ça vous donne envie de vous lancer ? Envie de faire le plein d’inspirations ? Découvrez toutes nos sélections Coup de ♥ ou retrouvez nous sur Pinterest !

Cake Topper de Saint Valentin en céramique Wepam

En ce jour de la Saint-Valentin nous nous associons à l’équipe de la Petite Epicerie afin de fêter dignement notre amour de la création et du Do it Yourself ! Et c’est Mymy qui vous propose de réaliser un topper tout cœur en céramique WePam à afficher fièrement sur vos jolis gateaux d’amoureux.

 La pate WePam est une porcelaine froide à modeler. C’est un loisir créatif qui nous vient du Brésil. Elle est facile à travailler et permet d’obtenir un résultat bluffant et super solide. Celle-ci durcit en séchant à l’air libre.  On pourra également la repeindre, la vernir…etc

Materiel pour le topper de Saint-Valentin

Pate WePam en coloris rose fuschia, rose dragee et rouge fluo. Emporte pièce coeurs.

5 bâtonnets en bois, cure dents.

Colle à bijoux et pistolet à cœur

Ruban en satin

Un rouleau inox

Avant de commencer il est important de signaler que la porcelaine froide met 24 à 48h heures pour sécher. Il faudrait donc prendre en compte ce délai avant de vous lancer dans une création. Il vaudra mieux travailler par petits morceaux car la porcelaine séchant à l’air libre, il vaudra mieux laisser votre pot fermer.

Comment réaliser votre cake topper en céramique Wepam

Commencer par prélever un morceau de la couleur souhaitée et la malaxer pour bien ramollir la pâte. Il sera également possible de mélanger différents coloris entre eux pour obtenir une nouvelle couleur. C’est que l’on a fait avec les coloris rouge fluo et rose dragée  pour obtenir une quatrième couleur et avoir un joli camaïeu de rose.

Étaler la pâte au rouleau en inox sur une épaisseur de 4mm environ. Prenez soin de mettre auparavant un set de table en plastique pour que celle-ci n’accroche pas au plan de travail.

Découpez à l’emporte pièce différentes tailles et coloris pour les cœurs afin d’avoir une composition variée et dynamique. Nous n’avons découper qu’un seul gros qui viendra au centre de la composition

Référez vous à la largeur des bâtonnets pour définir le nombre de cœurs à réaliser. Nous en avons prévu plus réaliser des mini toppers en les fixant sur des cure dents.

Si vous travaillez vite vous pourrez assembler certaines parties entre elles en pressant les morceaux de pâte entre eux. En séchant les parties se solidariseront ensemble. Sinon vous pourrez utiliser la colle à bijoux pour assembler vos différentes parties.

Pour créer la structure du toppers on assemble 3 bâtonnets entre eux puis les deux autres à chaque extrémités. On découpe des bandes de rubans que l’on colle sur le support ainsi créé en alternant différentes couleurs. Pour une jolie finition coller un morceau à l’arrière du support.

Maintenant il ne reste plus qu’a coller vos différents cœurs selon la composition définie à l’aide du pistolet à colle. Recouper les morceaux de ruban pour qu’il ne traîne pas sur votre gâteau.

LE PROJET DIY

Thèmes Précédents

Envie d’en voir plus ? Découvrez toutes les créations des blogueuses sur les thèmes précédents.

Si vous avez juste envie de suivre nos publications vous pouvez suivre le blog en souscrivant à notre newsletter en bas de cette page, en nous suivant sur FacebookTwitterInstagram ou Pinterest!

Vous êtes blogueuses et vous avez envie de participer au Projet DIY? Toutes les informations sur les modalités de participations se trouve sur la page Kesako. Vous pouvez également partagez vos créations via le hashtag #ProjetDIY sur Instagram ^^.

#TendancesCréatives : Détourner son matériel sportif

Aujourd’hui on se met dans l’ambiance des Jeux Olympiques d’hiver qui débute demain main toujours de manière créative. On va voir comment détourner son équipement ou comment créer de jolies objets en rapport avec le sport.

ÉTAGÈRE PLANCHE

Dans la thématique des jeux d’hiver si vous êtes un ou une fan de sport de glisse et du snow board en particulier vous pourrez recycler une de vos vielles planches en étagères suspendu à accrocher sur un mur.


Crédits : Babble //

De quoi déclarer son amour pour son sport en l’affichant fièrement dans son intérieur ou faire du recyclage pratique. Vous pourrez évidemment utiliser une planche de skateboard. Moins de surf sauf si vous avez un très grand mur.

GUIRLANDE PING PONG

Si vous ne savez pas quoi faire de vos guirlandes de noël tout juste décrocher la prochaine idée va vous permettre de rebondir pour les réutiliser efficacement.
Pour cela il vous faudra un stock de balles de ping pong à votre disposition. L’objectif : créer une guirlande lumineuse dans l’esprit des guirlandes de guinguette.

Crédits : Craft Bnb //

Le plastique des balles de ping pong étant assez mince il vous suffira d’un cutter pour faire une simple incision pour y passer les ampoules de votre guirlande. Attention à bien utiliser des guirlandes à ampoules pour éviter toute surchauffe du plastique.

RAQUETTE CUSTOMISEES

Pour la prochaine idée on se met dans la peau de Delphine Lansac du do it yourself. Delphine Lansac est la numéro 1 française et la championne de France en titre de badminton. Je ne vous propose pas de vous mettre à courir partout sur un court mais de customiser de vielles raquettes que vous allez pouvoir transformer en objet qui apporteront une touche originale à votre deco. On pourra se servir de la trame du cordage comme pour la réalisation d’un tissage.

Crédits : Cerise Sur le Gâteau //

Ou en version un peu plus poussée comme celui que j’ai réalisé en utilisant différentes tailles de laines ainsi que du trapilho. Il y a juste à passer sous un corde puis au-dessus de la suivante. Pour les franges on va venir nouer les morceaux de fils puis on va couper a différentes tailles pour donner le coté bouffant.

Une autre possibilité sera de les transformer en miroir. Ici j’ai utilisé un revêtement adhésif trouvable en magasin de bricolage ou en ligne. Je l’ai découpé selon la forme de l’intérieur de la raquette avant de le coller.

MÉDAILLE D’OR

Crédits : The Project Nursery

La dernière création sera quelque chose qui pourra être fait avec les enfants. Je vous propose de réaliser vos propres médailles olympiques.

Vous aurez besoin de ronds en carton sur lesquels on va venir dessiner nos motifs en relief avec de la colle en tube ou un pistolet à colle. Une fois sec on repeint le tout à l’aide d’une bombe de peinture. On fait un trou pour passer le ruban et le tour est joué ! Vous pourrez organiser vos propres Olympiades à la maison !

#TendancesCréatives : Créer sous la pluie

A défaut de ramener le soleil ma chronique d’aujourd’hui je vous propose de vous inspirer de la météo du moment pour faire de jolies créations. Au vu des centimètres d’eau que nous avons eu ces derniers temps vous devriez être bien inspirés. Qui dit pluie dit forcément parapluie. Je vous propose donc de customiser le votre pour mettre un peu de couleur et le rendre un peu plus fun.

Crédits : Runaway and Rattles

Vous pourrez coudre ou coller des rubans, pompons au pistolet à colle. Ou utiliser de la peinture textile pour réaliser des motifs par exemple.

Moi j’ai un parapluie noir assez austère que j’ai décidé de customiser avec des pois à paillettes rouges. La matière c’est du thermocollant que l’on découpe avec des ciseaux ou une perforatrice et que l’on va venir coller sur le tissu du parapluie avec un fer à repasser en prenant soin de mettre un morceau de tissu entre les deux. Du thermocollant on en trouve à motifs, avec une perforatrice vous pourrez découper une multitude formes !

La deuxième idée que je vous propose de découvrir est une pratique qui nous vient du Japon et qui s’est pas mal répandu dans d’autres pays, notamment aux Etats Unis. Ce sont les « rain chain » ou chaîne de pluie en français. Il s’agit de chaîne en métal ou d’objet qui viennent remplacer la gouttière qui descend de votre toit.

Crédits : Dailydish

Une fois installée votre rain chain servira à conduire l’eau de pluie jusqu’au sol ou dans un récipient. Elle permettra d’animer joliment l’extérieur de votre maison et vous pourrez occuper vos journées pluvieuses en regardant s’écouler les gouttes.

Vous pourrez évidemment fabriquer vos propres rain chain ave ça peu près tout : des récipients ou même des pierres par exemple.

Crédits : Jessica Sierra

Enfin le dernier objet de la panoplie pluviale ce sont les bottes évidemment. C’est un accessoire qui peut ne pas être super fun à porter et que l’on pourra égayer avec des paillettes (encore^^).

Tendance Créatives #: Couronne des Rois

Aujourd’hui dans #9h50PDL on parlait couronne des rois, période de la galette oblige. En ce mois de Janvier, comme à chaque début d’année, l’on a à peine le temps de laisser reposer notre estomac qu’il faut déjà recommencer à manger. En effet le marathon de la traditionnelle Galette des Rois a été lancé la semaine dernière et avec elle sa tout aussi traditionnelle remise de couronne qui est généralement fournie si vous acheté la votre en boulangerie par exemple.

Par contre si jamais vous aviez envie de vous lancé dans la confection de votre propre galette je vous propose d’aller au bout des choses en réalisant votre propre couronne des rois. On commence avec une idée toute simple qui sera de détournée une assiette en carton que l’on va découper à partir de son centre.

Crédits

Bon, au vu du diamètre c’est une couronne qui conviendra plutôt aux enfants que vous pourrez sollicitez pour réaliser cette couronne qu’ils pourront peindre ou customiser avec des gomettes, des paillettes ou des pompons par exemple. D’ailleurs peut-être faites vous partie des parents qui laisse la fève à leurs enfants ?

La seconde idée sera de faire une impression d’une couronne que vous trouverez sur Internet. Il y a pas mal de sites qui les proposes sous forme de fichiers à télécharger. On en trouve dans différents styles avec des motifs un peu graphiques et des couleurs qui vous changeront de la fameuse couronne en carton doré.

Crédits

Il vous suffira juste d’une bonne paire de ciseaux et d’un peu de patience pour avoir une jolie couronne et vous pourrez toujours vous en imprimez plus tard si vous ne trouvez pas la fève.

Une autre idée qui demandera un peu plus de temps et de compétences. C’est la couronne en tissu qui la encore pourra etre customisée à votre goût avec des tissus de votre choix.

Crédits

Ça peut être une belle idée pour les enfants qui sera plus durable que les solutions précédentes. A condition d’en faire plusieurs pour qu’il n’y ait pas de jaloux.

J’espère que ces idées vous donneront plein d’idées pour réaliser vos couronnes des rois. On se retrouve demain pour voir celle que j’ai réalisée!

#TendancesCréatives : Noël Solidaire

Dans continuité de la thématique solidaire de l’émission cette semaine je vous propose aujourd’hui de découvrir des initiatives solidaires et créatives. Des associations, ou des institutions qui œuvrent au quotidien afin d’aider des personnes en difficulté à s’insérer ou à s’intégrer à travers différentes activités.

Petites mains et cie

Pour commencer je vous propose de partir du coté de Laval pour découvrir l’atelier Petites mains & Cie. Il s’agit d’un chantier d’insertion porté par l’association Partage. La structure a pour vocation de permettre à des personnes sans emploi de reprendre progressivement une activité professionnelle à travers une activité valorisante.


Crédits : Atelier Petites Mains & Cie

Il accueille 10 personnes simultanément sur une base de 20 heures par semaine pendant plusieurs mois le temps pour elles de repartir vers un emploi durable ou une formation.

En arrivant sur le chantier, tous les salariés sont formés à la couture afin de pouvoir fabriquer les objets créés et vendus en boutique. L’atelier est ainsi financé en partie par le chiffre d’affaire généré par la vente des objets en plus des subventions des différentes collectivités.

Le projet vit également grâce aux dons de chutes de tissu des 3 derniers tisseurs Mayennais : Toiles de Mayenne, Tissus d’Avesnières et TDV industrie.

Style Alpaga

Toujours dans la couture, l’association Style Alpaga existe depuis plus de 20 ans du coté de Bellevue à Nantes. Elle propose des cours destinés principalement aux jeunes filles afin de leur permettre de se retrouver autour d’une activité créative qui sera le prétexte à des échanges enrichissants et à la création de liens.

Style Alpaga est un lieu d’écoute et de partage ou chaque adhérente trouve sa place à travers les différents projets aussi bien personnels et collectifs qu’elle pourra y mener.


Crédits : Mickael Guillemot // http://www.style-alpaga.fr/

Depuis plusieurs années l’association a su mettre en avant son savoir-faire en participant et en organisant de nombreux projets : défilés, concours ou festival. Les jeunes filles peuvent ainsi créerde toute pièce un vêtement personnalisé seul ou à plusieurs.

Que ce soit pour rendre hommage à de grands couturiers ou à la découverte de métiers à travers les vêtements de travail, les créations sont réalisées avec une belle dose de talent et de créativité.

L’écoute de la rue

Toujours à Nantes, l’association l’écoute de la rue propose des actions tournées vers les personnes sans abris. Elle propose de recréer des liens humains et sociaux par une écoute attentive des personnes rencontrées.

Celles-ci peuvent ainsi notamment faire le point sur leur droits et entamer des démarches pour une amélioration de leur situation.

Crédits : Ecoute de La Rue

L’association dispose d’un lieu d’accueil de jour où elles peuvent venir discuter autour d’un petit-déjeuner, d’un goûter…etc . Mais surtout elle y dispense des activités artistiques à travers des ateliers de poterie et d’arts plastiques.

EHPAD La Hautière

Enfin nous partons du coté de sucé sur Erdre au nord de Nantes où les résidentes de la maison de retraite de la Hautière tricotent tous les mercredis des bonnets, brassières ou couvertures destinés à des projets solidaires.


Crédits : Dame Moustache

Il y a eu le Téléthon récemment, mais plus régulièrement il y a les Restos du Cœurs, le Secours Populaire ou le service des prématurés du CHU de Nantes ainsi que l’association des Enfants de la Grande Ile qui emmènent tous les ans un convoi pour les enfants de Madagascar.

Le groupe de retraités est encadré par Marielle une employé de l’EHPAD et une équipe de 7 bénévoles qui viennent toutes les semaines pour partager un moment d’échange créatif avec ces personnes qui continuent à donner un peu d’elles même à la retraite.

Si vous n’avez pas encore fait vos cadeaux de Noël, vous pourrez éventuellement en profiter vous fournir à l’atelier Petites Mains à Laval ou dans les locaux de Style Alpaga qui a une boutique toute l’année et qui propose une braderie jusqu’à demain.

Il est évidemment possible d’aider ces structures en faisant des dons monétaires ou de matériel. Ces différentes initiatives sont portées par des salariés et bénévoles passionnées qui sont aujourd’hui vous le savez menacées par la diminution des contrats aidés et elles ont besoin plus que jamais du soutien du plus grand nombre.