Dossiers / Astuces DIY

Confessions d’une accro au tricot

Avec les températures qui descendent il est plus que temps de réfléchir à comment vous garder au chaud. Rien de tel qu’une joli écharpe, un pull ou un bonnet pour cela. En plus d’être une activité créative le tricot vous aidera également à vous détendre. Aujourd’hui Audrey vient partager sa passion du tricot.

Quand je me suis mise à tricoter il y a 4 ans, c’était juste pour tester une nouvelle activité manuelle… Et depuis je ne peux plus m’arrêter et ça me fait un bien fou ! Parce que oui, le tricot a tout bon.

Au delà du plaisir de créer quelque chose avec ses dix doigts, c’est un anti stress naturel, et pas que pour les petits soucis du quotidien ! Tricoter permet de faire un break, le vide autour de soi pour se concentrer sur une seule chose à la fois, de décrocher de son téléphone et de faire une pause dans nos vies ultra connectées.

Le tricot occupe les mains et libère l’esprit. Exactement ce dont on a besoin après une longue journée. Aujourd’hui on parle même de tricothérapie ou du nouveau yoga. Les tricoteurs urbains sont partout dans la ville et les gens tricotent aussi bien dans le métro que dans les cafés, en solo ou en groupe.

Quand on débute, tricoter une maille à l’endroit, une maille à l’envers et ainsi de suite pendant des centaines de rangs, ça peut paraître long ! Et pourtant, les gestes répétitifs du tricot s’apparentent au yoga ou à la méditation. On entre dans une phase de relaxation intense, où plus rien d’autre ne compte. On laisse ses pensées négatives derrière soi pour créer, nos mains s’activent et notre esprit se repose enfin. Une raison de plus pour apprendre à tricoter ! 

via GIPHY

La thérapie par le tricot c’est aussi simplement prendre le temps de s’occuper de soi. De faire quelque chose de manuel, de concret pour offrir ou se faire plaisir. Le tricot guérit et rend heureux. Si vous êtes une tricoteuse débutante, prenez garde, après les premiers rangs et sans que vous vous en rendiez compte le tricot deviendra une habitude dont vous ne pourrez plus vous passer.

Choisir sa laine et son modèle de tricot, s’installer confortablement dans son canapé pour regarder un bon film en tricotant, organiser des tricot parties avec vos copines addicts…En un clin d’œil vous serez devenue accro au tricot.

Vous êtes prévenue…alors lancez-vous !

Leave a Response